CONSULTEZ NOS EXEMPLES DE MOYENS DE CONTROLE

Conduit de ventilation

Conduit de ventilation côté passager

  • Objectif: fixer une pièce hautement déformable pour son contrôle en production
  • Centrage au moyen de blocs de reproduction de l'environnement véhicule de la pièce
  • Fixation de la pièce par ses isostatismes au moyen de sauterelles et de pions d'appui
  • Contrôle de la forme des bouches d'entrée au moyen de piges mini/maxi
  • Vérification du jeu de la pièce par contrôle de montabilité + pige mini/maxi
  • Contrôle de l'épaisseur de la pièce au moyen de piges mini/maxi

Conduit de ventilation côté conducteur

  • Objectif: fixer une pièce hautement déformable pour son contrôle en production
  • Centrage par les fixations réelles de la pièce sur le véhicule
  • Contrôle des extrêmités au moyen de blocs de reproduction
  • Piges mini/maxi pour le contrôle des bouches d'entrée et de sortie
  • Fixation au moyen de sauterelles et d'appuis sur les isostatismes
  • Contrôle de l'épaisseur de la pièce par des piges mini/maxi
  • Contrôle du jeu de la pièce par contrôle de montabilité + pige mini/maxi

Description

Les conduits de ventilation sont des pièces de plastique déformables, mais dont la forme doit impérativement être conforme afin d'assurer son montage correct sur le véhicule. La difficulté de contrôle de ces pièces d'une façon correcte et pratique pour l'utilisateur réside justement dans la fabrication d'un système de fixation que permette de fixer la pièce sans la déformer.

Matériaux et tolérances

Nos moyens de contrôle sont produits en aluminium, et les pièces d'usure en acier. Tolérances pour les RPS (points de dégauchissage) et puits de jauge: ±0,05mm. Tolérances pour les zones de simulation: ±0,1mm.

Documentation remise

Documentation minimum: rapport de contrôle de votre moyen de contrôle, plan 2D d'ensemble, DFN d'ensemble. Documentation optionnelle: rapport R&R, mode d'emploi, certificat de stabilisation.



Pour plus d'information et demandes de devis