CONSULTEZ NOS EXEMPLES DE MOYENS DE CONTROLE

Moyen de contrôle pour ligne d'échappement

Moyen de contrôle pour ligne d'échappement assemblée

  • Dans cet exemple, contrôle de 3 versions différentes de lignes d'échappement : changement rapide de référence par plateaux tournants
  • Moyen de contrôle composé de plusieurs plateaux (dans ce cas, 4) montés sur une plaque de base de 30mm, afin d'assurer la rigidité de la structure
  • Contrôle de la position des sections cintrées de la ligne par des blocs en forme de "U"
  • Contrôle de la déformation des zones critiques de la pièce par comparateur
  • Contrôle de la position des sondes de température par broches coulissantes
  • Contrôle de la coupe des extrêmités de la pièce par des blocs fixes et une pige mini/maxi
  • Moyen de contrôle inséré dans un chariot, afin d'éviter tout risque de chute lors de son utilisation dans un environnement production

Moyen de contrôle pour silencieux arrière

  • Dans cet exemple, contrôle de 2 versions différentes de lignes d'échappement : changement rapide de référence par plateaux tournants
  • Contrôle de la position des sections cintrées de la pièce par des blocs en forme de "U"
  • Contrôle de la déformation des zones critiques de la pièce par comparateur
  • Contrôle de la coupe des extrêmités de la pièce par des blocs fixes et une pige mini/maxi
  • Moyen de contrôle inséré dans un chariot, afin d'éviter tout risque de chute lors de son utilisation dans un environnement production

Moyen de contrôle pour silencieux avant

  • Contrôle de la position des sections cintrées de la pièce par des blocs en forme de "U"
  • Contrôle de la déformation des zones critiques de la pièce par comparateur
  • Contrôle de la coupe des extrêmités de la pièce par des blocs fixes et une pige mini/maxi
  • Moyen de contrôle inséré dans un chariot, afin d'éviter tout risque de chute lors de son utilisation dans un environnement production

Description

Comme toute pièce composée de composants soudés et cintrés, il est essentiel de contrôler les caractéristiques suivantes sur des lignes d'échappement assemblées : position de composants soudés à la structure principale, position de trous, déformation de zones critiques et position des sections cintrées. Tous ces contrôle peuvent être faits soit par Passe/Passe Pas ou comparateur.

Matériaux et tolérances

Nos moyens de contrôle sont produits en aluminium, et les pièces d'usure en acier. Tolérances pour les RPS (points de dégauchissage) et puits de jauge: ±0,05mm. Tolérances pour les zones de simulation: ±0,1mm.

Documentation remise

Documentation minimum: rapport de contrôle de votre moyen de contrôle, plan 2D d'ensemble, DFN d'ensemble. Documentation optionnelle: rapport R&R, mode d'emploi, certificat de stabilisation.

Temps de cycle et traçabilité

Afin de garantir leur traçabilité, les moyens de contrôle pour lignes d'échappement assemblées ont habituellement un nombre important de points de contrôle par comparateur. Il sera donc important de réduire le temps de cycle et le risque d'erreurs humaines lors du processus de mesure afin de garantir un bon amortissement du moyen de contrôle, et d'assurer la qualité des mesures. Dans l'exemple du moyen de contrôle pour ligne d'échappement assemblée présenté dans cette fiche produit, notre client a opté pour l'utilisation d'un kit CAPTOR-S pour ses mesures, car il peut ainsi l'utiliser sur d'autres moyens de contrôle de son atelier. Si vous souhaitez éviter tout risque d'erreurs lors du processus de mesure, CAPTOR-C sera la solution idéale pour vous.  



Pour plus d'information et demandes de devis




TECNOMATRIX BCN SL ha recibido una ayuda para la ejecución del proyecto de Investigación y Desarrollo con título “SISTEMA INTERACTIVO Y COLABORATIVO CON MODELADO PREDICTIVO PARA LA OPTIMIZACIÓN Y GESTIÓN EFICIENTE E INTELIGENTE DE PROCESOS PRODUCTIVOS” y número de expediente IDI-20180567, a través del Centro para el Desarrollo Tecnológico Industrial (CDTI).El objetivo global perseguido es el desarrollo de un sistema de análisis de futuros proyectos que permita predecir con exactitud y de forma autónoma, sin depender de ningún otro departamento, la fecha de entrega prevista a los clientes en función de la situación actual de carga de trabajo, condiciones técnicas del propio proyecto, condicionantes del cliente, etc. y que permita reducir los tiempos muertos, microparadas y las incidencias en proyectos, para que se pueda reducir el planning de entrega. Partiendo para ello de la digitalización de la información y planificación de los proyectos y posterior análisis y definición de patrones que permitirá el desarrollo de un modelo predictivo. Dicho sistema se basa en una plataforma Big Data integrada en el CRM (Salesforce) de la compañía para que sea de fácil acceso para el personal de cualquier departamento.El proyecto se desarrolla en las instalaciones de Barcelona durante las anualidades de 2018 – 2019, y con un presupuesto de ejecución de 364.358€.